jeudi 29 mai 2014

NOCHE TRISTE...

« J'aurais voulu être anarchiste mais ma marginalité n'est qu'intellectuelle. C'est ce qu'il y a de plus méprisable. Le pire c'est que je le vis plutôt bien, en me disant qu'il doit y avoir pas mal de faux-culs de mon espèce ».


Stéphane Monnot, Noche Triste, Antidata 2013. Extrait de la nouvelle intitulée « Méandres ».

Rappelons que Stéphane Monnot vient de gagner le prix de la nouvelle de Décize pour ce recueil.

Aucun commentaire: