mercredi 21 janvier 2015

PROLOPHOBIE ET HOMOPHOBIE...



Pioché dans Le Suicide français, cette phrase d’Eric Zemmour, qui n’est pas sans faire écho à un sentiment que j’exposais dans un article intitulé « Théorie du genre et travail social », posté sur ce site, en août 2014, en deux partie (1 & 2)

« Le mépris de classe et la "prolophobie" affleurent sans cesse dans le combat des bien-pensants contre la prétendue "homophobie". »

Je reviendrai sans doute plus en détail sur le livre de Zemmour prochainement, car c'est un livre qui interpelle (comme on disait à une époque), et qui ne peut en aucun cas être loué ou rejeté en bloc. Mais qui devrait inciter au débat et non générer des condamnations de principe comme cela a été le cas la plupart du temps (ce qui ne l'a pas empêché de se hisser au rang de best-seller...).

2 commentaires:

Bertrand a dit…

Parler du livre de Zemmour ????
Mais tu es devenu fou, Stéphane !
Tu vas t'attirer les foudres de tous les honnêtes bien-pensants qui, dans le cerveau, ont une machine à photocopier d'imparables raisonnements !
Mais c'est bien ce que j'aime chez Toi : pas de photocopieuse !

Beau Stéphane a dit…

Merci Bertrand. Oui, essayer d'avoir un avis personnel qui ne soit ni blanc ni noir (comme les photocopies en effet, belle images !). Comment se fait-il que ce simple fait soit devenu suspect ! Drôle de monde...