lundi 31 août 2015

LA FIN DE LA PENSEE...

« L’intelligence humaine est si essentiellement nourrie de futur que, à l’instant où toute possibilité d’avenir se trouve abolie, lorsque chaque élan de l’esprit vient indistinctement buter contre la mort, il n’y a plus de pensée possible. »
Roger Matin du Gard, Les Thibault – La Sorellina.

Aucun commentaire: