lundi 6 juin 2016

DECOURAGEMENT...

Avec l'équipe du salon Curiosus, nous avons travaillé des heures et des heures pour essayer de donner vie , fin mai, à un beau salon du livre nantais réunissant des éditeurs passionnés, proposant des spectacles (sur Ferré...), des conférences (sur Blanqui...).
 
Tout ça pour attirer un public qu'on peut en toute honnêteté qualifier de "modeste".
 
Et pendant ce temps-là, une jeune "youtubeuse" (nouveau mot que j'ai appris il y a peu) rassemblait avec son livre, Andy raconte Princesse 2.0, en un seul après-midi de dédicace, au centre Leclerc voisin, sans difficulté, le double ou le triple de nos visiteurs.
 
On peut en penser ce qu'on veut, mais les faits sont là : ceux qui rament à contre-courant vogueront toujours moins vite que ceux qui se laissent porter par les flots...
 
Et certains jours, on se demande pourquoi on rame...

Aucun commentaire: